Polymnie
           
Polymnie   Polymnie   Polymnie  
  Polymnie  
Polymnie  
Polymnie  
Polymnie  
Polymnie  
Polymnie  
Polymnie  
Polymnie
 
Polymnie Polymnie Polymnie Polymnie Polymnie Polymnie


Polymnie
Polymnie Polymnie Polymnie
 


Bottesini, Concerto n° 2, Grand Duo concertant pour violon et contrebasse
Malnoury, Fantaisie sur un air irlandais pour alto et contrebasse

Laurène Durantel, contrebasse
Eric Lacrouts, violon • Sylvain Durantel, alto
Catherine Ribes • Anne-Lise Durantel • Valériane Bonnet • Étienne Durantel

POL 540 271

11
télécharger le bon de commande


 
 
Bottesini Laurène Durantel
PolymniePolymniePolymnie

Giovanni Bottesini
Concerto n° 2 en si mineur
Grand Duo pour violon et contrebasse

Nathanaël Malnoury
Prélude et Danse sur un thème irlandais

 

 
 


Giovanni Bottesini

Né à Crema en Lombardie en décembre 1821 Giovanni Bottesini, fut contrebassiste, compositeur et chef d'orchestre. Il reçut très tôt un apprentissage musical de son père, lui-même musicien, qui l'inscrivit ensuite au conservatoire de Milan.
En 1839, âgé de dix-huit ans il remporte le prix de Fin d'Études. Il est nommé contrebasse solo au Théâtre San Benedetto à Venise, puis fait de nombreux voyages dans le monde entier avec le violoncelliste Luigi Arditi. C'est à La Havane, où il est nommé soliste du Théâtre Tacón qu'il produit son opéra Christophe Colomb, en 1847. Il se rendra ensuite à Londres, aux États-Unis, puis au Mexique où il gagne un concours de composition musicale pour l'hymne national mexicain.
En 1856, on le retrouve en Russie et en France comme directeur du Théâtre des Italiens durant deux années où il fait représenter son opéra L'Assendio di Firenze.
Entre 1857 et 1858, il parcourt les pays d'Europe du Nord. En 1859, il fait créer en Italie son opéra-bouffe Il Diavolo della Notte et en 1863 à Barcelone son opéra Marion Delorme. En 1870, son Vinciguerra, il bandito est représenté quarante fois à Paris et Ali-Baba est créé au Théâtre Lyceum de Londres, alors qu'il en est le directeur musical pour la saison.
Bottesini dirige la première d'Aïda de Verdi au Caire le 24 décembre 1871. En 1888, il se fixe à Parme où, sous la recommandation de Verdi, il accepte le poste de directeur du conservatoire. Il y meurt le 7 juillet 1889.
Surnommé "le Paganini de la contrebasse", Bottesini a laissé une vingtaine de compositions pour cet instrument, des arrangements, onze quatuors à cordes, un quintette avec contrebasse, une douzaine d'opéras, un requiem, ainsi qu'un oratorio.

 

Nathanaël Malnoury

Nathanaël Malnoury a reçu une Médaille d’Or puis un Prix d’excellence du CNR de Rueil-Malmaison dans la classe de Philippe Noharet de l'Opéra Bastille. Prix d’écriture et licencié en musicologie, il enseigne la contrebasse au Conservatoire Municipal de Chatou.
Nathanaël Malnoury se produit au sein d’orchestres tels que l’Ensemble Matheus, l’Orchestre de Catalogne et l’Atelier Lyrique de Haute Normandie. Musicien éclectique, compositeur, arrangeur et improvisateur, il navigue avec la même aisance dans la musique classique, le jazz ou la musique traditionnelle.
Il s’investit avec le Clara Ponty Trio (ethno/pop), Frédérique Forgeard (celtique), Jean-Guy Deraspe (québec), ou encore Dominique Grange (chanson française), collabore avec Stéphane Delicq, Eric Thézé (Place des miracles). Ses ensembles phares, Accordzéam, Palinka… sont connus et reconnus internationalement en concert et dans le domaine du disque.

Par ses compositions, il emmène le répertoire classique de la contrebasse vers le métissage, comme le démontre sa pièce en deux mouvements, Prélude et Danse sur un thème irlandais, écrite pour Laurène Durantel en 2004.

Polymnie

Le programme présenté dans ce disque vient en complément du premier enregistrement de
Laurène Durantel, consacré à l'oeuvre de Bottesini, ref POL 140 253 (Daniel Benzakoun, piano).

Polymnie

Née en 1983, Laurène Durantel étudie le piano avec Denis Pascal et la contrebasse avec Daniel Marillier et Philippe Noharet.
Diplômée du CNSM de Paris en contrebasse en 2003, elle devient contrebassiste tuttiste de l'Orchestre National du Capitole de Toulouse (direction Tugan Sokhiev) en 2004, puis Première soliste de cette même formation en 2005. En 2006 elle intègre l'Ensemble 360 (direction musicale Peter Crooper), ensemble en résidence à Sheffield et au Wigmore Hall à Londres.
Membre de l'Ensemble Carpe Diem, elle est également professeur au CRR de Toulouse. Elle joue régulièrement en musique de chambre avec
Laurent Cabasso, Laurent Martin, Paul Meyer, Mathew Hunt, Eric Lacrouts, les quatuors Elias, Skampa, Navarra, au sein des festivals de Deauville, Musique à l'Empéri, Festival Berlioz... Elle fait partie du Collectif d'artistes "L'Un L'Autre", en compagnie de l'altiste Sylvain Durantel, du compositeur Julien Dassié, et de l' écrivain Christophe Marchand-Kiss.
Elle enregistre en musique de chambre chez Supraphon et Universal, en solo chez Polymnie.

Né en 1976 au sein d'une famille de musiciens, Éric Lacrouts commence l'étude du piano et du violon dès l'âge de six ans. Après avoir obtenu au C.N.S.M. de Paris, les plus hautes récompenses de violon (classe de Jacques Ghestem) et de musique de chambre (classes de Régis Pasquier et Itama Golan), il y poursuit un cycle de Perfectionnement.
À l'issue de ses études en France, Eric Lacrouts aiguise son jeu auprès de grands maîtres tels qu'Igor Oistrakh, Yaïr Kless, Hermann Krebbers, Philippe Hirshorn et Joseph Siverstein.
Violon Solo de l'Orchestre de l'Opéra National de Paris depuis 2003, il aborde le répertoire lyrique et symphonique sous la baguette des plus grands chefs (Solti, Osawa, Gergiev, Boulez, Soloene, Bychkov...) et collabore avec de nombreux compositeurs pour leurs créations. Premier violon du quatuor Psophos, il se produit dans de nombreux festivals européens entouré des artistes Salvatore Accordo, Bruno Guirana, Antonio Meneses, Régis et Bruno Pasquier, Denis Pascal ou encore Cédric Tiberghien. Il est dédicataire et créateur d'œuvres de Lucien Guérinel, Gérard Gastinel et Emmanuel Séjourné.

Au disque, son interprétation live du quatuor de Jolivet (Saphir) comme l'enregistrement consacré au répertoire contemporain original violon/marimba (Polymnie) sont salués par la critique (Diapason, Concerto.net). Depuis l'été 2010, il est membre du World Orchestra for Peace sous la direction de Valéry Gergiev.

Né en 1980, Sylvain Durantel débute l’alto avec Françoise Gnéri, puis Bruno Pasquier, au CNSM de Paris, où il obtient le Premier Prix mention Très Bien, à l’unanimité, avec les félicitations du jury, 1er nommé, avant d'effectuer un cycle de Perfectionnement. Passionné de musique de chambre, Sylvain Durantel a été formé par Christian Ivaldi, Jens Mc Manama, Vladimir Mendelssohn, Jean Mouillère, Walter Levin. Il obtient au CNSM un Premier Prix de quatuor à cordes, ainsi qu'un Premier Prix de Musique de chambre, tous deux mention Très Bien. Il se produit au sein de l’Orchestre de l’Opéra National de Paris, l’Orchestre de Paris, l’Orchestre National d’Ile de France, l'Orchestre National du Capitole de Toulouse, l'Orchestre National des Pays de la Loire.
Alto solo de l'Ensemble Cordes 21, il est également membre de l'Ensemble Cepheus, de l'Ensemble Niguna et de l'Ensemble Monsolo, avec lequel il remporte le concours international de Vérone. Sylvain Durantel s’est notamment produit à l'auditorium Olivier Messiaen de la Maison de la Radio, aux Folles Journées de Nantes, au Festival de Prades, au Tokyo Bunkakaikan, au Casals Hall de Tokyo. Ses partenaires sont Kotaro Fukuma, Sonia Wieder-Atherton, Vincent Lucas, Romain Leleu, François-Joël Thiollier.

Il a enregistré chez Polymnie en compagnie de ce dernier, le Quintette "la Balle" et le Quintette op. 70 de Georges Onslow, disque salué par la critique (5 de Diapason).

 

Née en 1980, Catherine Ribes débute le violon à l’âge de 7 ans au CNR de Perpignan. Après avoir obtenu ses Premiers Prix en violon etmusique de chambre en 1997, elle remporte l’année suivante son Prix d’Excellence de violon dans le même conservatoire.
En septembre 1998, elle entre au CNSMD de Lyon dans la classe de Pavel Vernikov puis d’Annick Roussin et en 2002 obtient le DNESM à l’unanimité avec félicitations du jury. Elle reçoit l’enseignement d’artistes renommés comme Régis Pasquier, Peter Csaba, Roland Daugareil, David Grimal, Matis Vaitsner, Boris Garlitsky, Quatuor Debussy, Quatuor Ludwig, Trio Trieste, Jean-Claude Pennnetier, Raphaël Oleg. Elle s’est produite à plusieurs reprises en soliste avec l’Ensemble Orchestral Languedoc-Roussillon, en récital avec piano et en musique de chambre notamment aux côtés du Quatuor Debussy, de Peter Csaba, Bruno Pasquier, Jean-François Heisser, Arto Noras...
En décembre 2002, elle intègre le cycle de Perfectionnement dans la classe d’Annick Roussin et se produit dans ce cadre en récital et en soliste dans le Triple Concerto de Beethoven avec l’Orchestre National de Lyon.
Elle a participé au Festival de Musique de chambre de Barga en Italie. Elle reçoit la bourse Yamaha 2004, l’aide du Mécénat Musical Société générale et du Banff Centre (Canada) qui l’accueille pour continuer sa formation et jouer en concert avec Richard Raimond, Frederic Chiu et Scott St-John. En 2006, elle remporte une bourse du festival "Encuentro internacional de musica" Santander.
Depuis 2007, elle est violon solo de l' Ensemble Carpe Diem (direction J.P. Arnaud), et devient membre en 2008 de la Rundfunk Sinfonieorchester Berlin, sous la direction de Marek Janowski.

Née en 1986, Anne-Lise Durantel débute le violon en 1993, avant d'intégrer le CNR de Boulogne Billancourt dans la classe de Christophe Poiget. Elle rentre en 2001 au Conservatoire Maurice Ravel à Paris dans la classe d’Igor Volochine et obtient en 2006 le Diplôme d’Etudes Musicales de la Ville de Paris mention Très Bien à l’unanimité avec les félicitations du jury. Cette même année, elle rentre au Conservatoire National Supérieur de Musique (CNSM) de Paris dans la classe de Michaël Hentz. Elle y obtient en 2009 son Diplôme National Supérieur Professionnel de Musicien (DNSPM).
Durant ses études, elle a eu l’occasion de travailler avec Gordan Nikolitch, Tedi Papavrami, Svetlin Roussev, Eric Lacrouts et Boris Garlitsky.
Elle remporte plusieurs Premiers Prix de concours dont le 1er Prix Léopold Bellan, le 1er Prix du concours national de Lempdes (Prix Spécial de l’Orchestre d’Auvergne) et est finaliste du Concours Européen de Cordes d’Epernay. Parallèlement à ses études de violon, Anne-Lise Durantel étudie aussi le piano qu’elle débute en 1998 au Conservatoire de Troyes, où elle obtient en 2006 la Médaille de Vermeil.
Elle fait partie de l’Ensemble Vinteuil, ainsi que de l’Orchestre Symphonique de l’Aube. Elle joue aussi régulièrement avec l’Orchestre Pasdeloup, l’Orchestre des Lauréats du Conservatoire de Paris et l'Orchestre du Grand Théâtre de Reims. Elle participe chaque année aux concerts du Festival de contrebasse de Troyes. Depuis 2008 Anne-Lise Durantel a l’occasion de travailler avec l’Ensemble Carpe Diem et s’est produite avec ce même ensemble au Festival Berlioz de la Côte Saint-André.
Elle s’investit aussi dans la pédagogie et est professeur de violon à l'Ecole de musique de Bar sur Aube depuis 2007.
Depuis septembre 2009, elle est 1er violon du Quatuor Adelys.

Née en 1988, Valériane Bonnet étudie le piano et le violoncelle au CRR de Saint Etienne. Elle intègre ensuite le CNR de Lyon en 2003 où elle obtient sa Médaille d’Or à l’unanimité avec les félicitations du jury. En 2004, elle rentre dans la classe d’Yvan Chiffoleau au CNSMD de Lyon. Au terme de son cycle d'études, elle obtient son Prix en 2008. Valériane Bonnet part ensuite en échange Erasmus dans la classe de Jean-Guihen Queyras à Stuggart.
De retour en France, elle entre en septembre 2009 en Master au CNSMD de Lyon dans la classe d’Anne Gastinel.
Elle est lauréate de plusieurs concours internationaux et depuis 2008, fait partie de l’ensemble Carpe Diem.

Né en 1989, Étienne Durantel débute le violoncelle au conservatoire de Troyes dans la classe de Gérard Jost. En 2002, il commence la contrebasse avec Nicolas Marty, puis rentre au CRR de Rueil-Malmaison dans la classe de Philippe Noharet où il obtient son Prix de Perfectionnement à l'unanimité avec les félicitations du jury.
Il rentre en 2008 au CNSM de Paris dans la classe de Jean-Paul Celea où il obtient son diplôme en 2010.
Étienne Durantel a l'occasion de jouer avec l'Orchestre Philharmonique de Radio-France, l'Orchestre Prométhée, l'orchestre Les Cordes, l'ensemble Carpe Diem, l'ensemble Calliopée, ainsi que dans de nombreux groupes de musique de chambre. Il fait partie de l'Orchestre Symphonique de l'Aube et de l'Ensemble Vinteuil.

 

Polymnie


Born in Crema, Lombardy in December 1821, Giovanni Bottesini was a double bassist, composer and conductor. He was taught the rudiments of music from an early age by his father, himself an accomplished musician, who later enrolled him at the Milan Conservatory.
At 18, he won a graduation prize. Following his appointment as a solo double bassist at the San Benedetto Theatre in Venice, Bottesini travelled widely throughout the world with violoncellist Luigi Arditi. It was in Havana, where he was appointed soloist of the Théâtre Tacón, that he would produce his opera Colón en Cuba in 1847. He would later travel to London, the United States and then onto Mexico where he won a competition for musical composition for the Mexican national hymn. In 1856, he lived in Russia and France, where he was conductor of the Théâtre des Italiens for two years and where he represented his opera L'Assendio di Firenze.
From 1857 to 1858, he travelled around Northern Europe before heading south. In 1859, he went to Italy where he created his opéra bouffe Il Diavolo della Notte and in 1863 at Barcelona he produced his opera Marion Delorme. In 1870, his Vinciguerra il bandito was performed over 40 times in Paris and, Ali-Baba was produced at the Théâtre Lyceum in London, while he was named musical director for the season there. Bottesini conducted the première of Aïda in Cairo on December 24 1871. Towards the end of his life in 1888, he settled in Parma, where he was appointed Conservatory director on Verdi’s recommendation. He died there a year later on July 7, 1889. Nicknamed "the Paganini of the double bass" Bottesini wrote over 20 compositions for the double bass, arrangements, eleven string quartets, a double bass quintet, a dozen operas, a requiem and an oratorio.

Nathanaël Malnoury garnered a Médaille d’Or followed by a Prix d’Excellence from the CNR at Rueil-Malmaison while studying under Philippe Noharet at the Opéra Bastille.
Laureate of a Prix d’écriture, the musicology graduate teaches double bass at the Conservatoire Municipal de Chatou. Nathanaël produces with such the Ensemble Matheus orchestra, the Catalonian orchestra and the Atelier Lyrique de Haute Normandie.
An eclectic musician, composer, arranger and improviser, he performs with the same degree of ease in classical music, jazz or traditional music. He is involved with the Clara Ponty Trio (Ethno/pop), Frédérique Forgeard (Celtic), Jean-Guy Deraspe (Québec) and Dominique Grange (chanson française), collaborates with Stéphane Delicq, Eric Thézé (Place des miracles). His leading ensembles, Accordzéam and Palinka are known and recognised internationally in the concert and recording arenas.
Through his compositions, he has brought the classical repertoire of double bass to w whole new level, one of fusion, as is testified by his piece in two movements, Prélude et Danse written by Laurène Durantel in 2004 and based on an Irish theme.

 

The programme in this recording complements the first recording by Laurène Durantel, devoted to Bottesini’s works, ref POL 140 253 (Daniel Benzakoun, piano).

Born in 1983, Laurène Durantel studied piano with Denis Pascal and double bass with Daniel Marillier and Philippe Noharet. After her diploma in CNSM, she joins in 2004 the Orchestre National du Capitole de Toulouse (Tugan Sokhiev) as a tuttist, then as a first solo in 2005. Since 2006 she is a member of Ensemble 360 (Peter Crooper), based in UK, in residence in Crucible Theatre, Sheffield, and Wigmore Hall, London. Double bassist of ensemble Carpe Diem, she teaches at the Conservatoire of Toulouse.
She plays regularly in chamber music with Laurent Cabasso, Laurent Martin, Paul Meyer, Mathew Hunt, Éric Lacrouts, Elias Quartet, Skampa Quartet, Navarra Quartet...
She is part of the collectif "L'Un L'Autre", with the viola player Sylvain Durantel, the composer Julien Dassié, the writer and poet Christophe Marchand-Kiss.
She records in chamber music with Supraphon and Universal label, in solo with Polymnie.


The lead violin player in the Psophos quartet, Eric Lacrouts has performed at many European festivals surrounded by the artists Salvatore Accordo, Bruno Guirana, Antonio Meneses, Régis & Bruno Pasquier, Denis Pascal and Cédric Tiberghien.
He has dedicated works to Lucien Guérinel, Gérard Gastinel and Emmanuel Séjourné. His live interpretation of the Jolivet quartet (Saphir) as the recording devoted to the original violin/marimba contemporary repertoire (Polymnie) have received positive praise from critics (Diapason, Concerto.net). He has recently become a member of the World Orchestra for Peace under the direction of Valéry Gergiev.


Born in 1980, Sylvain Durantel began his viola studies under Françoise Gnéri and later Bruno Pasquier at the CNSM in Paris, where he would win a First Prize with jury honours, before advancing his skills on a “cycle de perfectionnement” course. A chamber music fan, Sylvain Durantel was trained by Christian Ivaldi, Jens Mc Manama, Vladimir Mendelssohn, Jean Mouillère and Walter Levin. He obtained a First Prize for the string quartet at the CNSM. He plays at the orchestras of the national operas in Paris, Ile de France, Capitole in Toulouse, and the Pays de la Loire.
A solo viola player at Ensemble Cordes 21, he is also member of the Ensemble Cepheus, Ensemble Niguna and Ensemble Monsolo, with whom he would win the international competition of Verona. Sylvain Durantel has performed at a number of festivals both at home and abroad, such as the Olivier Messiaen auditorium at the Maison de la Radio, the Folles Journées at Nantes, Festival de Prades, Tokyo Bunkakaikan and Baruch Auditorium at New York. His partners are Kotaro Fukuma, Sonia Wieder-Atherton, Vincent Lucas, Romain Leleu and François-Joël Thiollier. He has recorded pieces with Thiollier, namely the "la Balle" quintet and quintet op. 70 by Georges Onslow, which has won a Diapason award at Polymnie.

Born in 1980, Catherine Ribes first began playing the violin at the tender age of seven at the CNR in Perpignan. After winning first prize in violin and chamber music in 1997, the following year she won a prix d’excellence in violin.
In September 1998, Catherine enrolled at the CNSMD in Lyon first studying under Pavel Vernikov and later Annick Roussin. In 2002, she won the DNESM with jury honours.
Catherine has been taught by renowned artists, such as Régis Pasquier, Peter Csaba, Roland Daugareil, David Grimal, Matis Vaitsner, Boris Garlitsky, Quatuor Debussy, Quatuor Ludwig, Trio Trieste, Jean-Claude Pennnetier and Raphaël Oleg.
She has also performed on numerous occasions as a soloist with the Ensemble Orchestral Languedoc Roussillon, in recital with piano and chamber music, alongside the Quatuor Debussy, Peter Csaba, Bruno Pasquier, Jean-François Heisser and Arto Noras among others.
Eager to advance her skills, Catherine enrolled on the “cycle de perfectionnement” programme, studying under Annick Roussin in December 2002. She performs recitals and solo pieces in the Triple Concerto de Beethoven with the National Orchestra of Lyon.
Catherine has also previously taken part in the Chamber Music Festival of Barga in Italy.
She received the Yamaha 2004 grant, funding from the Mécénat Musical Société générale and the Banff Centre (Canada) which hosted her so she could continue with her training and play in concert with Richard Raimond, Frederic Chiu and Scott St- John. In 2006, she won a festival grant, the Santander encuentro international de musica.
Since 2007, Catherine has been performing as a solo violinist in the Ensemble Carpe Diem (direction J.P. Arnaud), and in 2008 became a member of the Rundfunk Sinfonieorchester Berlin, directed by Marek Janowski.

Born in 1986, Anne-Lise Durantel began playing the violin in 1993. She continued her studies at the CNR in Boulogne Billancourt under Christophe Poiget. In 2001, Anne-Lise studied under Igor Volochine at the Maurice Ravel Conservatory in Paris and three years later she received a Diploma in Music Studies with distinction and jury mention. This same year Anne-Lise joined the Conservatoire National Supérieur de Musique (CNSM) in Paris studying under Michael Hentz and in 2009 graduated with a Diplôme National Supérieur Professionnel de Musicien (DNSPM). Throughout her studies, Anne-Lise has had the opportunity to work with Gordan Nikolitch, Tedi Papavrami, Svetlin Roussev, Eric Lacrouts and Boris Garlitsky. As well as winning a string of first prizes at competitions including the first prize Léopold Bellan, First Prize at the Lempdes national competition, as well as the Prix Spécial de l’Orchestre d’Auvergne, Anne-Lise has been a finalist at the European Competition of the Cordes d’Epernay. Alongside her studies of violin, Anne-Lise is passionate about piano which she began playing in 1998 at the Troyes Conservatory, where she won a Médaille de Vermeil in 2006. Anne-Lise Durantel is a member of the Ensemble Vinteuil, as well as the Orchestre Symphonique of the Aube. She also plays regularly with the Orchestre Pasdeloup, Orchestre des Lauréats at the Paris Conservatory and the Orchestre du grand théâtre of Reims. Each year she participates in concerts at the double bass festival at Troyes. Since 2008 Anne-Lise worked with Ensemble Carpe Diem and produced with same at the Festival Berlioz de la Côte Saint-André.
She is also a violin teacher at the Ecole de musique de Bar sur Aube since 2007 and since September 2009, she has been the lead violin player for the Adelys quartet.


Born in 1988, Valériane Bonnet studies piano and cello at the CRR in Saint Etienne. She later attended at the CNR in Lyon in 2003 where she would win a gold medal with jury mention.
In 2004, she began to study under Yvan Chiffoleau at the CNSMD in Lyon. She won a prize on the completion of her studies in 2008.
Valériane’s next port of call was Stuttgart, where she completed an Erasmus exchange under Jean Guihen Queyrans.
On return from France in September 2009, she enrolled on a Masters degree at the CNSMD in Lyon and currently studies under Anne Gastinel.
Valériane has won many international competitions and she has been playing with the ensemble Carpe Diem since 2008.

Born in 1989, Etienne Durantel began playing cello at the Troyes Conservatoire under Gerard Jost. He began playing the double bass with Nicolas Marty in 2002 and two years later he enrolled in the CRR at Rueil-Malmaison where he studied under Philippe Noharet and picked up a Prix de Perfectionnement with top honours in 2008.
He is admitted to the CNSM de Paris in September 2008 and studied under Jean-Paul Celea. He graduated in June 2010.
Etienne Durantel has the fortune to play with the Philharmonic Orchestra of Radio France, Orchestre Promethée, orchestre Les Cordes, ensemble Carpe diem, ensemble Calliope, as well as many chamber music groups. He is a member of the Orchestre Symphonique of Aube and the Ensemble Vinteuil.

translation : Geraldine Ring

 

 

Polymnie

Polymnie

Accueil | Catalogue | Interprètes | Instruments | Compositeurs | CDpac | Stages | Contact | Liens
www.polymnie.net Site officiel du Label Polymnie • © CDpac • Tous droits réservés •