Polymnie
           
Polymnie   Polymnie   Polymnie  
  Polymnie  
Polymnie  
Polymnie  
Polymnie  
Polymnie  
Polymnie  
Polymnie  
Polymnie
 
Polymnie Polymnie Polymnie Polymnie Polymnie Polymnie


Polymnie
Polymnie Polymnie Polymnie
 


Telemann, Tchaïkovsky, Neruda
Académie de la Chapelle Royale de Dreux Henri Wotjkowiak, direction Teodor Coman, alto Gilles Mercier, trompette

POL 620 122

11
télécharger le bon de commande



 
 
Polymnie

PolymniePolymniePolymnie

 

Telemann
Concerto pour alto

Tchaïkovsky
Sérénade pour cordes

Neruda
Concerto pour trompette

 

en écoute : Neruda, Concerto pour trompette

 

   
         
   

Académie de la Chapelle Royale de Dreux

L'Académie de la Chapelle Royale de Dreux est un orchestre à cordes dont les membres sont issus du Philharmonique de Radio-France et du National. Soutenue par le Département de L'Eure et Loir, cette formation, par le prestigieux parcours de ses musiciens et le travail exigeant de son chef, est une excellente représentante des pupitres de cordes français.

Jiri Neruda (1707-1780) Concerto pour trompette

Né à Rosice, violoniste et compositeur tchèque, Jiri Neruda se produit surtout en Allemagne. Après des études àPrague, il prend le poste de violon solo de l'Opéra de Dresde. Il écrit de la musique sacrée, un opéra, dix-huit symphonies, quatorze concertos et un nombre important de sonates en trio. Il meurt à Dresde en 1780. Trois mouvements : Allegro - Largo - Vivace

Georg Philipp Telemann (1681 - 1767) Concerto pour alto

Compositeur allemand (né à Magdeburg - mort à Hambourg). Fondateur du Collegium Musicum et de l'Opéra de Leipzig. Directeur de la musique à Hambourg, il voyagea en Allemagne et séjourna à Paris en 1737. Sa production abondante, vocale (cantates, oratorios, passions, opéras) et instrumentale (suites, sonates, concertos, ouvertures) témoigne d'un style où se rejoignent les esthétiques italienne, française et germanique. Quatre mouvements : Largo - Allegro - Andante - Presto.

Presto Piotr Illitch Tchaïkovski (1840 - 1893) Sérénade pour cordes

Créée lors d'un concert privé au Conservatoire de Moscou, le 21 Novembre 1888, cette Sérénade est une œuvre symphonique. Pezzo in forma di sonatina L'introduction Andante non troppo est dans le style solennel des ouvertures à la française. La partie principale, Allegro moderato, comporte trois thèmes. Le premier se ressent dans l'introduction, le second, en mineur, apporte une note inquiète, le troisième est d'une fraîcheur et d'une transparence tout à fait mozartienne. Valse Son élégance, sa bonne humeur, sa perfection d'écriture en font une des meilleures réussites de Tchaïkovski dans ce genre. Elégie Au début une méditation quasi religieuse se mue, dans sa partie centrale, en lyrisme pur et suggère une application chorégraphique. Le début de la coda fait naître une tension qui s'apaise vers la fin. Finale - Tema russo On y entend une introduction Andante et un Allegro con spirituo, tous deux sur des thèmes russes pris dans le recueil de Balakirev.

Guy Comentale, violon

Guy Comentale est né en 1961. Il a reçu en 1992 le Prix de la Nouvelle Académie du disque pour son enregistrement des Trios de Brahms et Ligeti. Depuis 1984, année où il obtient à l'unanimité les Premiers Prix de violon et de musique de chambre au CNSM de Paris, il se produit en récital, en soliste dans les plus grandes salles en France et à l'étranger, en compagnie de formations et de chefs prestigieux, le London Sinfonietta, l'Orchestre Philharmonique de Radio France, sous la direction d'Olivier Knussen, Mark Foster, Marek Janowski, Myung-Whun Chung... Il joue avec Youri Boukoff, Mstislav Rostropovitch, Patrice Fontanarosa et est invité par des festivals renommés : Besançon, Montpellier, La Roque d'Anthéron, Les Arcs, Flaine età l'étranger, au Japon, en Italie, à Lisbonne, aux U.S.A."Violoniste brillant et musicien remarquable", "artiste remarquable, exceptionnellement doué", selon ses maîtres Henryk Szeryng et György Sebök, "au jeu sûr et sensible" d'après Pierre Petit du Figaro, Guy Comentale interprète le grand répertoire du violon baroque, classique, romantique et contemporain. Il a été nommé à vingt-cinq ans au poste de supersoliste de l'Orchestre Philharmonique de Radio France, et enseigne au CNSM de Paris depuis 1990. Il est violon solo de l'Académie de la Chapelle Royale de Dreux.

Patrice Legrand, violon

Patrice Legrand débute le violon à l'âge de huit ans. Il poursuit ses études au Conservatoire National de Région de Versailles, puis entre au Conservatoire National Supérieur de Paris dont il est lauréat à 15 ans dans la classe de Michèle Auclair. Très jeune il débute une carrière qui le conduira à travers la France et le monde avec des formations prestigieuses : Ensemble Orchestral de Paris, Ensemble Intercontemporain, il fut aussi violon solo de la Camerata de Versailles et de l'Opéra de Lyon. Passionné de musique de chambre, il fonde en 1984 le Quatuor de Chartres dont il est le 1er violon et avec lequel il effectue des tournées internationales et des enregistrements dont certains ont été primés. Il se consacre aussi beaucoup à l'enseignement. Titulaire du C.A., il est successivement professeur à l'ENMD de Saint Brieuc, au CNR de Rennes, à l'ENMD de Chartres et au Conservatoire du 19ème Arrondissement à Paris. Actuellement il enseigne au Conservatoire de Lucé, près de Chartres, dont il est aussi directeur, et donne des Master Classes en France et à l'étranger.

François Laprevote, violon

Fran?çois Laprevote est né le 2 Avril 1968. Il débute ses études musicales à l'âge de sept ans à Meudon puis entre au Conservatoire National de Région de Boulogne-Billancourt. Il obtient dix ans plus tard un 1er Prix de violon et de musique de chambre. L'année suivante il participe au concours international Menuhin à Folkestone. En 1987 il entre au CNSM de Paris dans la classe de Jean Lenert, puis de Jacques Ghestem où il obtient un 1er Prix. Il est admis ensuite en cycle de perfectionnement de musique de chambre, en quatuor à cordes, dans la classe de Bruno Pasquier, et en cycle de perfectionnement de violon solo d'orchestre dans la classe de Pierre Doukan et Alain Moglia. En 1991, il entre à l'Orchestre Philharmonique de Radio France après avoir été violon solo de plusieurs orchestres régionaux pendant deux ans. Titulaire du C.A. de violon depuis 1993.

Simona Moïse, violon

Née à Constanta en 1966, Simona Moïse commence le violon à l'âge de six ans. En 1975, 1977, 1978 elle gagne le 1er Prix au Concours International de violon "Ciprian Porumbescu". Elle fait ses études au Lycée Georges Enesco et au CNSM de Bucarest, d'où elle sort en 1988 avec le 1er Prix de violon. En 1980 elle commence sa carrière internationale en gagnant le 1er Prix au Concours International pour les jeunes violonistes "Usti nad Orliçi" en Tchécoslovaquie. En 1983, elle gagne le 1er Prix au Concours International de violon "Citta di Stresa" en Italie. En 1988, elle obtient le poste de violon solo à l'Orchestre Symphonique de Constanta. Pendant toutes ses années, elle fait beaucoup d'enregistrements à la radio et la télévision roumaines, et de même elle joue en soliste avec plusieurs orchestres, en interprétant des concertos de Bach, Vivaldi, Beethoven, Brahms, Sibelius, Chostakovitch, Tchaïkovski. En 1990, elle obtient le poste de 2ème violon solo à l'Orchestre de Chambre "Le Sinfonietta" d'Amiens, et depuis 1994 elle fait partie de l'Orchestre Philharmonique de Radio France. Membre de l'Académie de la Chapelle Royale de Dreux.

Florence Ory, violon

Florence Ory commence le violon à l'âge de sept ans. Elle fait ses études au CNR de Nancy dans la classe de Josette Durivaux-Leyris, où elle obtient une médaille d'or de musique de chambre et de violon à l'unanimité à quatorze ans. En 1988, elle est reçue au CNSM de Paris, dans la classe de Jean Lenert. Elle y obtient en Juin 1990 un 1er Prix de musique de chambre dans la classe de Sylvie Gazeau, et en Juin 1991, un 1er Prix de violon dans la classe de Jean Ghestem. En 1993, elle entre à l'Orchestre Symphonique de Lyrique de Nancy en tant que co-soliste, puis à l'Orchestre Philharmonique de Radio France où elle travaille actuellement. Elle est membre de l'Académie de la Chapelle Royale de Dreux.

Jean-Emmanuel Grebet, violon

Jean-Emmanuel Grebet est né en 1977, et commence le violon en 1983. En 1991, il obtient un 1er Prix à l'unanimité au Conservatoire de Nice. En 1997, un 1er Prix au CNSM de Paris. En 1999, il est nommé deuxième soliste à l'Orchestre National de Montpellier. En 2001, il devient membre de l'Orchestre Philharmonique de Radio France. Il est membre de l'Académie de la Chapelle Royale de Dreux.

Jean-Philippe Kuzma, violon

Né le 30 Juillet 1971, il obtient une Première Médaille de piano, des Médailles d'or de violon, musique de chambre, formation musicale et lecture à vue en 1988 à l'ENM de Saint-Etienne. En 1990 il obtient un 1er Prix départemental de violon à l'unanimité au Conservatoire de Dugny, et en 1991 le Prix d'excellence de la FNUCMU. En 1995, il obtient un 1er Prix de violon au CNSM de Lyon dans la classe d'Elisabeth Balmas et de Claire Bernard, avant d'entrer en cycle de perfectionnement au Conservatoire de Genève dans la classe de Jean-Pierre Wallez. Titulaire du D.E., il a enseigné aux ENM de la Grand'Croix et de la Talaudière. Il a été violon solo de l'Ensemble Telemann, membre des Archets de l'Indre. Il est violon solo de l'Ensemble Orchestral Contemporain (Rhône-Alpes) et membre de l'Orchestre Philharmonique de Radio France depuis 1996. Discographie : Sonates pour violon et orgue de Bach.

Michaela Smolean, violon

Née à Bucarest en 1966 dans une famille de musiciens, elle débute le piano à l'âge de quatre ans et le violon à l'âge de cinq ans. Elle fait ses études au Lycée Musical Georges Enesco, et au CNSM de Bucarest, d'où elle sort avec un 1er Prix de violon et de musique de chambre. Elle entame sa carri?ère de soliste à 14 ans, et remporte dès 1983, les Premiers Prix de violon et de musique de chambre, en duo, trio et quatuor. En 1985 elle obtient le poste de premier violon solo à l'Orchestre Symphonique "Arturo Toscanini" de Parme, en Italie. En 1993, elle entre à l'Orchestre National d'Ile de France, et depuis 1996 elle fait partie de l'Orchestre Philharmonique de Radio France. Régulièrement invitée par la Radiotélévision roumaine pour des concerts et des enregistrements, en 1992, elle participe en soliste à la tournée en France de l'Orchestre de Chambre de la Radiotélévision de Bucarest. Elle donne de nombreux concerts en Roumanie, en Italie, en France. Le 3 Mai 1997, elle remporte le 1er Prix au Concours International "T.I.M." de Rome. Violoniste soliste à l'Académie de la Chapelle Royale de Dreux.

Benoît Marin, alto

Benoît Marin est né en 1962 à Nancy. Il y fait ses études musicales et universitaires, et reçoit notamment un 1er Prix d'alto et deux Premiers Prix de guitare classique : l'un au CNR de Nancy et l'autre au Concours National du Royaume de la Musique. Il a été membre de l'Orchestre des Jeunes de la Communauté Européenne sous la direction de Claudio Abbado et de Léonard Bernstein, et est titulaire d'une Licence de Musicologie et du C.A. d'enseignement. En 1984 il obtient un Prix d'alto au CNSM de Paris dans la classe de Serge Collot, et en 1985 un 1er Prix de musique de chambre dans celle de Jacques Parrenin. Il est actuellement alto solo des Concerts Pasdeloup, membre de l'Orchestre Philharmonique de Radio France, et membre de l'Académie de la Chapelle Royale de Dreux.

Jérôme Pinget, violoncelle

Jérôme Pinget est né en 1972 à Lyon. En 1991, il obtient ses Prix de violoncelle et de musique de chambre au CNSM de Paris. 1er Prix au Concours International Viotti de Vercelli. 3ème Prix et Prix spécial à Florence, 3ème Prix au Concours International de Vienne. Grand Prix de la Nouvelle Académie du disque fran?ais Discographie : Les Quatuors de Lekeu, de Fauré, de Dvorak, Oeuvre Concertante de Thérèse Brenet avec la Philharmonie des Sudettes de Pologne.Il joue sur un très beau violoncelle de 1838 fait par C.A.C.F. Gand dit Grand Père. Il est membre de l'Orchestre Philharmonique de Radio France et violoncelle solo de l'Académie de la Chapelle Royale de Dreux.

Catherine de Vencay, violoncelle

Née en 1971 à Limoges, Catherine de Vencay entre au CNSM de Paris dans la classe de Philippe Muller en violoncelle, et dans celles de Christian Ivaldi et Alain Planes pour la musique de chambre. Elle obtient un 1er Prix dans les deux disciplines en 1991. Elle est membre fondateur du Trio Artémis. De plus, elle remporte plusieurs Prix Internationaux, tels que le 1er Prix de la "Camerata Solo Competition", la "Indiana University Competition" aux U.S.A.. Lauréate du "Concours International de Douai", et demi-finaliste au "Concours International Rostropovitch".Elle est membre de l'Orchestre Philharmonique de Radio France et violoncelle solo de l'Académie de la Chapelle Royale de Dreux.

Jean-Dominique Serri, contrebasse

Jean-Dominique Serri débute ses études musicales au CNR de Douai, où il obtient le niveau supérieur en classe de piano, contrebasse, et musique de chambre. Sa formation musicale est également enrichie par deux années d'harmonie. Il entre alors au CNSM de Paris, où il obtient en 1967 un 1er Prix de Contrebasse à l'âge de 18 ans.Il commence alors sa carrière professionnelle en se produisant avec les Orchestres des concerts Colonne et du CNSM de Paris. En 1968, il entre à l'Orchestre Philharmonique de Strasbourg et au Collegium Musicum de Strasbourg. En 1969, il entre à l'Orchestre de chambre de Radio France (O.R.T.F.) et parallèlement se produit avec l'Orchestre des Concerts Lamoureux. Depuis 1970, il est membre de l'Orchestre Philharmonique de Radio France. Depuis 2000 il est 1er Contrebasse solo des Concerts Lamoureux. Il est également Contrebasse solo de l'Académie de la Chapelle Royale de Dreux. Discographie : Mozart, Petite Musique de Nuit avec le Quatuor Talich.

Florence Blatier, clavecin

Après des études au Conservatoire d'Orléans, dans la classe de F. H. Houbart et P. A. Biget elle obtient un 1er Prix d'orgue dans la classe d'André Isoir au CNR de Boulogne-Billancourt. Elle s'est ensuite spécialisée dans la basse continue au CNSM de Lyon où elle a obtenu un 1er Prix. Diplômée d'Etat, section musique ancienne, spécialité orgue, elle joue au sein de plusieurs formations de musique de chambre. Elle est titulaire de l'orgue Saint Marceau à Orléans.

 

Polymnie

en écoute : Neruda, Concerto pour trompette

Polymnie

Accueil | Catalogue | Interprètes | Instruments | Compositeurs | CDpac | Stages | Contact | Liens
www.polymnie.net Site officiel du Label Polymnie • © CDpac • Tous droits réservés •