Polymnie
           
Polymnie   Polymnie   Polymnie  
  Polymnie  
Polymnie  
Polymnie  
Polymnie  
Polymnie  
Polymnie  
Polymnie  
Polymnie
 
Polymnie Polymnie Polymnie Polymnie Polymnie Polymnie


Polymnie
Polymnie Polymnie Polymnie
 


Musique française pour quatuor de cors
Quatuor Olifant, cors • Michel Coquart, Lionel Surin, François Cagnon, Jean-Pierre Saint Dizier

POL 490 227

11
télécharger le bon de commande



 
 
Polymnie

PolymniePolymniePolymnie

 

Pierre-Max Dubois
Quatuor

Jean Françaix

Notturno e Divertimento

Georges Robert-Vallée

Quatuor

Eugène Bozza

Suite

Jean-Yves Daniel-Lesur

Cinq interludes

Claude Pascal

Allegro, Choral et Fugato

Lionel Surin

Un Jour...

Georges Barboteu

Jeux

"Formé de quatre cornistes exceptionnels (quel velouté dans leurs sonorités ! Quelle finesse dans leur interprétation !), le Quatuor Olifant nous livre un programme intéressant, en groupant dix compositeurs français. On découvre alors que le cor, instrument romantique, devient admirablement moderne - dans sa rythmique et ses possibilités esthétiques. C'est là un disque courageux et d'une rareté convaincante. Bravo et merci ! "
Jean Gallois

en écoute : Eugène Bozza, La Chasse




   
         
   

Jean Françaix

Notturno e Divertimento

Pierre-Max DUBOIS

Pierre-Max Dubois entre au conservatoire de Paris dans la classe de Darius Milhaud. Grand Prix de Rome en 1955, il est pourtant à l'écart des modes. Son écriture reste attachée à la mélodie et à l'harmonie classique. D'une grande clarté, elle s'inscrit avec originalité dans la tradition. Cérémonial, Danse paysanne, Entracte, Pavane

Georges ROBERT-VALLEE

Né au Havre de parents bretons, Georges Robert-Vallée est d'abord élève de Vincent d'Indy, mais c'est à A. Caplet qu'il doit la découverte des finesses qui caractérisent la formation de son langage harmonique. Il a laissé de nombreuses pièces de musique de chambre dont ce Concert pour 4 cors.

Eugène BOZZA

Prix de Rome après de solides études au conservatoire de Paris, Bozza fut de nombreuses années directeur du conservatoire de Valenciennes. Amoureux des instruments à vents, il laisse un grand nombre de compositions de musique de chambre dont cette suite très populaire pour 4 cors.

Jean-Yves DANIEL-LESUR fait sa carrière d'organiste et de compositeur à Paris. Il est membre du groupe " Jeune France " avec Messiean, Jolivet et Baudrier. Son style musical délicat et raffiné se développe dans la musique vocale et les formations de chambre. Comme les cinq interludes, cette musique nous transporte dans sa nostalgie.

Jean-Pierre DEFAYE

Né en 1932 à Saint-Mandé, il entre au CNSM de Paris dès l'âge de 10 ans. Elève de No‘l et Jean Gallon, Nadia Boulanger et Tony Aubin, il obtient un 1er second prix de Rome en 1952, puis le prix Elisabeth de Belgique en 1953. Pianiste, chef d'orchestre il se passionne pour les cuivres, écrit de nombreuses pièces pour trombone, tuba, trompette et cor. Souvent fondé sur la recherche rythmique et comportant des emprunts au jazz, le langage de Jean-Pierre Defaye est à la fois traditionnel et contemporain.

Claude PASCAL

Professeur puis directeur-adjoint au Conservatoire de Paris ; successivement chef de chant à l'Opéra-Comique, directeur artistique du club français du disque, critique musical au " Figaro ", Claude Pascal est certainement l'un des héritiers de Debussy et Poulenc. Il se sent parfaitement à l'aise dans le système tonal qu'il n'a jamais remis en cause. Ce quatuor vient à la suite de trois pièces écrites pour le cor.

Consultez aussi notre rubrique compositeurs au sujet de Claude Pascal.

Henri TOMASI

Grand prix de Rome en 1927, il dirige l'Opéra de Monte-Carlo. Marseillais d'origine, sa musique "d'un style direct et chaleureux" parle de ses racines méridionales par les rythmes et les couleurs. Récompensé par le grand prix de Musique Française en 1952 il est précurseur d'un régionalisme Occitan. Invocation Inca, Berceuse Cyrnéenne, Ronde Niçoise

Lionel SURIN

Place à l'imagination et à la sensibilité de chacun.

Georges BARBOTEU

Georges Barboteu, corniste, concertiste, 1er prix de Genève est nommé professeur au conservatoire de Paris en 1969. Par son talent et son tempérament il fonde une nouvelle école de cor française universellement appréciée. Son goût pour la composition livre à la postérité cette musique entière et joviale.

Polymnie

" LE QUATUOR OLIFANT "

C'est à l'aube du XXIème siècle que quatre concertistes François CAGNON Michel COQUART Jean-Pierre SAINT-DIZIER Lionel SURIN fondent " LE QUATUOR DE CORS OLIFANT ". Du sceau de leur amitié, ils forgent un répertoire pastoral et romantique. Qui pour ces virtuoses du cor n'inspire que jubilation et plaisir.

Contact Michel COQUART : Hameau St-Léger -27230 Fontaine la Louvet
site du Quatuor de cors Olifant : http://quatuor.olifant.free.fr

Polymnie

MICHEL COQUART débute ses études musicales au C.N.R. de Dijon, poursuit de brillantes études en Allemagne et en Suisse. il se perfectionne auprès de Georges BARBOTEU et Barry TUCKWELL. Lauréat de plusieurs concours internationaux, il se produit régulièrement comme soliste, en musique de chambre, enregistre un CD entièrement consacré à la musique française avec Yoshiko Otsu au piano en 2000. Enseignant à l'E.N.M. de Lisieux, et à l'E.M.M.A. de Vire, Michel COQUART est directeur artistique des " RENCONTRES INTERNATIONALES DE COR " de Vire.

Polymnie

FRANçOIS CAGNON commence ses études musicales à Nice, puis au C.N.S.M. de Paris où il reçoit son premier prix de cor en 1973. En 1974 il entre à l'Orchestre Philharmonique de Monte-Carlo comme cor solo, en 1984 à l'Orchestre National de France, il est depuis 1986 super soliste de l'Orchestre National de l'Opéra de Paris. Il enregistre en musique de chambre : " Duo cor et harpe " et avec l'Orchestre National de l'Opéra de Paris : " Les Concerti de Mozart " sous la direction de Georges PRETRE.

Polymnie

JEAN-PIERRE SAINT-DIZIER s'oriente exclusivement vers la musique en 1978. Il obtient un premier de cor au C.N.S.M. de Paris dans la classe de Georges BARBOTEU, puis effectue un 3ème cycle de musique de chambre dans la classe de Maurice BOURGUE avec " L'OCTUOR SERENATA ". Membre de l'Orchestre National d'Ile-de-France, passionné de musique de chambre, il participe à de nombreuses formations.

Polymnie

LIONEL SURIN reçoit la médaille d'Or de cor à 14 ans au Conservatoire de Valenciennes et est lauréat du Conservatoire Royal de Mons. En 1997 il obtient le prix de formation supérieure de cor à l'unanimité du C.N.S.M. de Paris. Il fait une carrière " freelance " et est soliste à l'Orchestre National de Jazz de 1997 à 2000. Il joue dans différents orchestres français et étrangers. Depuis 2003, professeur à la Ville de Paris et soliste à la Musique des Gardiens de la Paix.

 

 

 

Polymnie

en écoute : Eugène Bozza, La Chasse

Polymnie

Accueil | Catalogue | Interprètes | Instruments | Compositeurs | CDpac | Stages | Contact | Liens
www.polymnie.net Site officiel du Label Polymnie • © CDpac • Tous droits réservés •