Polymnie
           
Polymnie   Polymnie   Polymnie  
  Polymnie  
Polymnie  
Polymnie  
Polymnie  
Polymnie  
Polymnie  
Polymnie  
Polymnie
 
Polymnie Polymnie Polymnie Polymnie Polymnie Polymnie


Polymnie
Polymnie Polymnie Polymnie
 


François Couperin les Concerts Royaux
David Walter, hautbois Marion Middenway, violoncelle piccolo Patrick Ayrton, clavecin Vincent Maës, hautbois

POL 170 526

11
télécharger le bon de commande



 
 
Polymnie

PolymniePolymniePolymnie

 

François Couperin
les Concerts Royaux

"Dans cet enregistrement, c'est le hautbois de David Walter qui a été privilégié. A ses côtés, la violoncelliste australienne Marion Middenway, le claveciniste anglais Patrick Ayrton, et le hautboïste Vincent Maes servent à leur manière la fraîcheur, l'élégance, et le doux charme d'une musique très plaisante."
Dernières nouvelles d'Alsace

 

en écoute : Allemande du Quatrième Concert

   
         
   

Né à Paris en 1958, David Walter nous propose un itinéraire original : 1° Prix de hautbois et de musique de chambre du CNSM de Paris, David Walter obtient très vite la reconnaissance hors des frontières en remportant cinq prix internationaux d'affilée, (Ancona, Prague, Munich, Belgrade et Genève). Malgré un tel palmarès, il ne donnera pas à sa carrière une orientation exclusivement solistique, ayant à cœur de développer la musique de chambre et la pédagogie, plus riches, à ses yeux, en valeurs humaines. Parmi ses activités de "chambriste", il y a, bien-sûr, le Quintette Moraguès (fondé en 1980) avec lequel il obtient notamment le Grand Prix de la Nouvelle Académie du Disque et une nomination au Premières Victoires de la Musique Classique. Ses autres partenaires sont S. Richter, C. Zacharias, M. Dalberto, P. Rogé, A. Planes, G. Nicolic, M.A. Nicolas, C.-M. Le Guay, C. Ivaldi, Yuki Nakajima, Nicolas Angelich, les quatuors Sine Nomine, Endelion, Manfred, Parisii... Et aussi le Guilhall String Orchestra, les Sofia Soloists, l'Orchestre d'Auvergne, l'Orchestre de Chambre de Toulouse, l'Orchestre Philharmonique de Lituanie, le Filarmonica et l'OSSODRE de Montevideo, etc... Son engagement et son enthousiasme pédagogique lui valent d'être nommé, à 29 ans, professeur de hautbois et de musique de chambre au CNSM de Paris, devenant ainsi le plus jeune pédagogue dans ces disciplines de l'histoire de cette vénérable institution. Il est également titulaire d'un poste de professeur à la très prestigieuse Guilhall School of Music de Londres depuis 1997. Il donne aussi de nombreuses Classes de Maîtres aux USA, Canada, Japon, Suède, Espagne etc. Parallèlement, pour pallier la relative pauvreté du répertoire de son instrument, il est un transcripteur infatigable, (plus de 230 adaptations), dont le travail fait, aujourd'hui, autorité. Il suscite également des créations auprès de compositeurs tels que Gilles Raynal, Gilles Silvestrini ou Thierry Escaich et compose lui-même (14 œuvres à ce jour). Son expérience du travail de groupe l'amène naturellement à diriger des formations de petit effectif comme la Camerata de Bourgogne, l'Ensemble Philidor, L'Ensemble Instrumental de Grenoble, l'Orchestre d'Auvergne ou l'Orchestre de Bretagne. Il est, enfin, directeur de deux collections aux éditions Billaudot et collabore avec la jeune édition interactive Notissimo.

Né en 1961 à Londres, Patrick Ayrton se passionne très tôt pour les instruments à clavier. Après des études de piano, il se consacre principalement à l'orgue qu'il étudie avec François Demierre à Vevey. Puis il suit les cours de l'Académie de Vienne où il travaille avec Alfred Mitterhofer. Après avoir obtenu, en 1985, son diplôme de virtuosité "cum laude", il se spécialise dans le clavecin avec au Conservatoire Royal de La Haye. Patrick Ayrton est lauréat des concours d'orgue d'Innsbruck en 1983, et de Bruges en 1985.
Depuis, il est régulièrement invité comme soliste ou accompagnateur par de prestigieux ensembles tels que les Solistes Bach d’Amsterdam, le London Symphony Orchestra, l'Ensemble Vocal Orlando de Fribourg, le Royal Choral Society et le Brandenburg Consort de Londres, le Combattimento Consort d'Amsterdam, la Société Bach Néerlandaise, l’Orchestre d’Auvergne, l’Orchestre de Bretagne ou l’Orchestre de chambre de Munich.
Il collabore avec des musiciens tels que Brigitte Balleys, Arie van Beek, Michel Corboz, Laurence Dreyfus, Wolfgang Glüxam, Roy Goodman, Emma Kirkby, Ton Koopman, Han Tol ou David Walter. Depuis quelques années, il a dirige des formations baroques, se produisant dans divers festivals spécialisés dont l’"Otono Musical" de Santander ou les Journées Baroques du Château de Grignan.
Patrick Ayrton enseigne le clavecin, la basse continue et la musique de chambre au Conservatoire Royal de La Haye et donne des cours d'interprétation en Italie, en Russie (Conservatoire Tchaikovsky, École Gnessin) et en Autriche (Académie d’été du Mozarteum de Salzburg). Il a joué un rôle dans le film d’Anne Cuneo "Francis Tregian, Gentleman et Musicien". Il a participé à de nombreuses émissions radiophoniques ou télévisées et gravé plusieurs disques pour la maison Globe.
Certains de ses enregistrements ont été salués par la critique spécialisée (Early Music Review, Fanfare, etc.). Dans le cadre du 250ème anniversaire de la mort de Jean-Sébastien Bach, Patrick Ayrton a dirigé l’orchestre Chalon Bourgogne dans un programme de cantates avec la soprano Emma Kirkby. Depuis la saison 2000-2001, l’Orchestre d’Auvergne lui confie la direction de divers projets. Durant la saison 2002-2003, Patrick Ayrton vient de jouer en soliste avec les London Symphony Orchestra et a dirigé et joué le Jazz Harpsichord Concerto de Joseph Horovitz avec l’Orchestre d’Auvergne.

 

 

Polymnie

en écoute : Allemande du Quatrième Concert

Polymnie

Accueil | Catalogue | Interprètes | Instruments | Compositeurs | CDpac | Stages | Contact | Liens
www.polymnie.net Site officiel du Label Polymnie • © CDpac • Tous droits réservés •