Polymnie
           
Polymnie   Polymnie   Polymnie  
  Polymnie  

Polymnie  

Polymnie  

Polymnie  

Polymnie  

Polymnie  

Polymnie  

Polymnie








 




Polymnie Polymnie Polymnie Polymnie Polymnie Polymnie


Polymnie
Polymnie Polymnie Polymnie
 


Alain Krotenberg Concerto pour violoncelle, Ode à l'Europe nouvelle

Henry Wojtkowiak, direction Prague Metropolitan Orchestra Petr Nouzovský, violoncelle Ensembles Vinteuil et Maurice Emmanuel



POL 702 150

11
télécharger le bon de commande


 
 
Polymnie
PolymniePolymniePolymnie
 

Alain Krotenberg

Concerto pour Violoncelle et Orchestre Op.11
Prague Metropolitan Orchestra
Allegro moderato 

Adagio assai 

Modéré mais décidé 


Ode à l'Europe Nouvelle Op.14

Ensemble Vinteuil
Ensemble Maurice Emmanuel

 
 

Alain Krotenberg

Alain Krotenberg est né à Paris le 5 septembre 1956 d’une famille d’origine juive polonaise. Très tôt passionné de musique classique, il commence le piano à l’âge de 7 ans. Après le baccalauréat, il débute ses études de médecine à Paris XIII, de psychiatrie générale, puis et de psychiatrie de l'enfant et de l'adolescent, tout en continuant le piano et en se perfectionnant en composition, harmonie et contrepoint. Ses premières compositions sont essentiellement des improvisations pour piano, qu’il joue en public notamment à la Salle Gaveau en 1986. Il décide alors à l’âge de 30 ans de débuter une carrière de compositeur à laquelle il mettra fin 30 ans plus tard après avoir composé 33 œuvres dont 20 œuvres de musique maçonnique.
Pendant ces trente années Alain Krotenberg a mené une double carrière professionnelle (il est probablement un des seuls médecins en France dans ce cas !) : celle d’un médecin pédopsychiatre (dans le secteur médico-social) spécialiste des troubles du comportement chez l'enfant et l’adolescent en ITEP - Instituts Thérapeutiques Educatifs et Pédagogiques - et celle d’un compositeur pour qui la musique est essentielle. Alain Krotenberg a écrit cinq livres de psychiatrie à destination du grand public :
- L’envie d’aller mieux (Ed. Payot 2001 et livre de poche 2005 - Petite Bibliothèque Payot)

- Mon corps et moi (Ed. Payot 2002)

- Scolarité et troubles du comportement : des solutions pour enseigner 2012 (Ed du Champ Social)
- Parle à ma tête, mon corps est malade (Ed. Tom Pousse 2018)

- Je suis en ITEP parce que personne veut de moi (Ed. Tom Pousse 2019)

Evoquant sa manière de composer, Alain Krotenberg reconnaît avoir beaucoup évolué entre ses premières œuvres (dont les Concertos pour piano et violon) écrites dans un style néoclassique ou néo-romantique et le Concerto pour violoncelle, Fraternité, le Quatuor à cordes, Chana, La Femme écrits tous les cinq dans un langage musical beaucoup plus contemporain, tout en conservant une ligne mélodique, même réduite, indispensable pour l’auditeur ! En effet, Alain Krotenberg aime citer cette phrase de Rachmaninov : Quiconque n’est pas capable d’inventer une mélodie qui s’impose, s’imprime et demeure, ne sera jamais un grand maître. Chez lui, le pédopsychiatre et le compositeur sont étroitement liés : "Bien que je n’aime pas trop le terme de musicothérapie, chacune de mes compositions, écrit Alain Krotenberg, a été pensée pour provoquer chez l’auditeur une émotion agréable ou pas, afin de le faire réagir et de l’aider à se poser les bonnes questions sur le sens de son existence et de son avenir". Après avoir écouté beaucoup de musique contemporaine, sérielle, dodécaphonique, de la musique dite "concrète" et des musiques expérimentales, Alain Krotenberg reconnaît avoir été aussi influencé par une vingtaine de compositeurs classiques de Bach à Chostakovitch en passant par Malher (son compositeur préferé). Plusieurs œuvres d’Alain Krotenberg ont été jouées en public à Paris : l’Ode à l’Europe nouvelle, le Concerto pour violon, les Trois mélodies pour mezzo-soprano et orchestre, le quintette à cordes Shoah.
Les Editions de Plein Vent éditent toutes les partitions d’Alain Krotenberg et ont produit 5 disques de ses œuvres :

- Shoah sorti en 1999

- Fraternités sorti en 2007
- La Femme sorti en 2011

- La Colonne d’Harmonie sorti en 2013
- La Légende d’Hiram sorti en 2014

Mille fois merci au label Polymnie qui me fait à nouveau l'immense plaisir d'éditer en 2020 ce deuxième CD, après celui de 2018, où figurent le Concerto pour violon et orchestre (2016) et la Grande Symphonie - dite judéo-maçonnique - enregistrée à Ostrava en République Tchèque. Sur ce deuxième CD figurent deux œuvres qui me sont très chères : le Concerto pour violoncelle que j'ai composé en 2002 pour une jeune fille de 18 ans qui m'avait quitté, concerto que j'ai orchestré en 2016 (version définitive). L'Ode à l'Europe nouvelle est un hymne que j'ai écrit en 2005 pour cette Europe qui a encore de grandes difficultés en 2020 à exister et à s'épanouir ! Cette Ode se compose d'un orchestre à cordes, d'un orgue, de solistes et d'un choeur de six enfants chantant en six langues européennes différentes. Destinée au peuple européen c'est donc lui qui célèbre cette Europe encore naissante, d'où le choix d'un choeur amateur pour son interprétation. Le pédopsychiatre (retraité en Afrique de l'Ouest depuis le début de 2019) et le Franc-Maçon (depuis 30 ans) que je suis, ont certainement influencé ma façon de composer mes oeuvres tonales des années 80 et 90 jusqu'à mes oeuvres plus récentes et plus complexes des années 2000 dont je situe la transition avec la composition de Fraternité en 2004. Je reste avant tout influencé par les grands compositeurs du passé, surtout de la fin du XIXème siècle à la fin du XXème siècle (1880-1980). Depuis les années 80/90, c'est-à-dire ces trente dernières années, je constate un réel appauvrissement dans les créations artistiques (littérature, peinture, musique classique, variété française) et je crains que cela ne dure encore longtemps. Aujourd'hui et à titre personnel, à l'âge de 63 ans, mon seul espoir est d'être reconnu comme mes frères : Mozart, Haydn, Sibelius et d'autres... comme un authentique compositeur et Franc-Maçon !
J'ai eu la chance dans mon parcours musical de rencontrer Henry Wojtkowiak qui est devenu mon ami et Frère. Enfin un vrai chef d'orchestre de musique classique contemporaine qui a vite intégré ma musique depuis 20 ans et a enregistré une quinzaine de mes oeuvres dont la Symphonie maçonnique, le Concerto pour piano Opus n°1, Fraternité (que je lui ai dédiée), les deux Concertos pour violon et violoncelle et l'Ode à l'Europe Nouvelle. Un chef d'orchestre qui tout en respectant l'oeuvre arrive à sublimer la musique, ce qui pour un compositeur comme moi est rare et précieux car ce chef qui sait donner à deux notes de valeur identiques autre chose qu'une même longueur, sent combien l'esprit et les émotions comptent.
Merci à tous

Alain Krotenberg


J’ai décelé chez Alain Krotenberg, une forme de systématisme de la construction musicale proche du classicisme du 18e siècle, systématisme synthétisé ensuite par Frantz Schubert ou encore Johanes Brahms, repris ensuite plus largement par Richard Wagner avec ses leitmotive, et même si Alain Krotenberg est plus discret sous cet aspect, il n’en reste pas moins un "peintre", comme le fut Arnold Schoenberg , et si je devais positionner , par exemple Fraternité et le 3e mouvement de la Symphonie opus 33, je les situerais entre la Nuit transfigurée et Pierrot lunaire, en passant par Le Chant de la Terre de Gustav Mahler... Alain Krotenberg est donc à la fois héritier, passant et passeur, rayonnant dans la tradition et la transmission, en éclairant, si cela était encore nécessaire, la seule manière d’aborder le langage musical, le ressenti... La tradition et la transmission en humanisme forment le cadre indispensable à la liberté d’expression... Alain Krotenberg est un Homme et un Musicien libre et heureux. Alain Krotenberg est un des héritiers d’Arnold Schoenberg et de Gustav Malher pour ses tonalités "en suspension" et ses libertés de mouvements ; c’est un homme libre, sur la voie de la vérité.

Henri Wojtkowiak


Polymnie

 

Ode à l'Europe nouvelle
Des plaines de la Beauce aux plaines d'Ukraine, Des côtes de Cornouailles aux monts d'Oural, Nous te saluons, Europe nouvelle
 Du cercle polaire aux rives siciliennes, Des forêts scandinaves aux rivages d'Attique,
 Nous te saluons Europe fraternelle.
Si la lumière n'éclaire les homme, En vain ceux qui la pierre façonnent Si l'amour n'habite les hommes, En vain ceux qui la vie donnent
 Si l'espoir n'embrasse les hommes, En vain ceux qui le soir s'endorment Nous te saluons
D'où la lumière a triomphé de l'ombre, D'où la pensée a gagné le monde, D'où le génie a créé la cité Nous te saluons, 
D'avoir su t'enrichir de nos diversités 
Dieu de révélation, Dieu de raison, Libres penseurs, penseurs libres,
Tous soudés dans le destin des hommes, Pour faire de l'Europe un exemple de fraternité
 L'Europe nouvelle se dresse, Vous tous qui passez par ses chemins Prenez place un moment
 Et voyez ces peuples autrefois ensanglantés, Aujourd'hui s'embrasser
 L'Europe citadelle veille, Vous tous qui demandez la paix, rejoignez-nous
 Car voyez la force des idées sur ce monde encore fait d'obscurité.
 L'Europe éternelle respire, Vous tous qui cherchez l'azur, Venez prendre du souffle de notre foi,
 Quand tant du reste du monde étouffe dans l'effroi L'Europe universelle a repris sa course
 Vous qui cherchez une pensée d'humanité, Ecoutez notre parole, Et partagez l'exemple de notre parcours Qui a fait la paix des corps et la fraternité des âmes
 Si la lumière n'éclaire les hommes en vain, En vain ceux qui la pierre façonnent
 Si l'amour n'habite les homme, En vain ceux qui la vie donnent
 Si l'espoir n'embrasse les hommes, En vain ceux qui le soir s'endorment
 Ici la pensée démocratique est l'avenir de l'homme Le lien qui rattache hier à demain,
 La tradition qui éclaire sur le chemin
 Qui découvre l'équerre qui éloigne les ombres du doute, Le compas qui s'ouvre sur l'esprit humain.
 Ici la pensée démocratique chante le génie sur la matière, La vérité que l'on cherche, et non celle
que l'on trouve, 
La paix moderne plutôt que la guerre millénaire, La solidarité qui partage et non la charité qui distribue. La démocratie qui fait naître l'Homme du fond des hommes 
Nous te saluons Europe nouvelle
 Nous te saluons Europe fraternelle

Jérome Touzalin


Polymnie


Alain Krotenberg was born in Paris on the 5th of September, 1956, into a Jewish-Polish family. He grew passionate about classical music very early in life, while there were no professional musicians amongst his closest relatives, and started playing piano when he was seven. When he reached the age of ten he knew that he wanted to become a psychiatrist or a child psychiatrist (ten is the age when his mother was deported to Bergen-Belsen concentration camp where Anne Frank and Simone Veil were also deported). After high school he started musical studies in Paris and specialized in psychiatry. In conjunction he went on playing piano and got better at composition, harmony and counterpoint. Between 15 to 30 years of age his first compositions were mainly improvisations on the piano, which he played in public, especially in salle Gaveau in 1986. At the age of 30 he decided to start his career as a contemporary classical music composer.
Alain Krotenberg has led a dual career for 30 years (he is one of a few doctors to have done so). On one hand he has been a child psychiatrist in the medico-social sector, specializing in behavioural disorders in the "ITEP" (Therapeutic Educational and Behavioural Institutes). On the other hand he has been a composer to whom music is of paramount importance in his life. He read again and again dozens of biographies written by composers such as Monteverdi and Boulez. Furthermore, he wrote four psychiatry books for the general public.
When he refers to his style of composing, Alain Krotenberg says that he has evolved a lot since his first musical pieces, such as his piano and violin Concertos, which were written in a neoclassical style or neo-romantic style. With his cello concerto, Fraternité, Le Quatuor, Chana and La Femme, he moved to a more contemporary musical style while keeping a melodic line necessary for the listener.
As a matter of fact, Alain Krotenberg likes quoting Rachmaninov’s line : “Whoever is not able to create a melody that imposes itself, sinks in and stays will never be a great master”.
In Alain Krotenberg, the child psychiatrist and the composer are intimately connected : “Even if I am not really fond of the word ‘music therapy’, every single one of my compositions was designed to arouse a pleasant or unpleasant emotion in the listeners, so that they respond, and are helped to ask themselves the right questions about the meaning of their life and their future” he writes.
Alain Krotenberg has listened to a lot of contemporary music such as serial music by Messian and twelve-tone music by Berg and Webern. He also listened to Boulez and l’IRCAM, Stockhausen, a music called "concrete" (by Pierre Henry, Pierre Schaeffer, Claude Baliff, Luigi Nono), experimental music (by John Cage and Elliot H. Carter), as well as Britten, Part, Bernstein, Xenakis, Berio, Lindberg, Gershwin, Ives, Glass, Reich, Ligeti, Dutilleux. However, he admired the most the 20 following composers and was influenced by them : Bach, Vivaldi and Mozart who is to him the greatest musical genius, Beethoven, Schubert, Brahms, Tchaikovsky, Chopin, Liszt, Bruckner, Puccini, Wagner, Mahler who is his favouritecomposer, Ravel, Bartok, Schoenberg, Richard Strauss, Prokoviev, Sibelius and Shostachovitch. Several works by Alain Krotenberg were performed in pu- blic in Paris : L’Ode à l’Europe Nouvelle (Ode to the New Europe), Concerto pour Violon (Violin Concerto), Trois Mélodies pour mezzo-soprano et orchestre (Three Melodies for mezzo-soprano and orchestra) and the String quintet Shoah.
Plein Vent Editions published Alain Krotenberg’s scores as well as five Cds of his following works : Shoah released in 1999.
Fraternités (Brotherhoods) released in 2007.
La Femme (Woman) released in 2011.
La Colonne d’Harmonie (The Column of Harmony) released in 2013. La Légende d’Hiram (Hiram’s Legend) released in 2014.
Thanks to the label Polymnie who makes me again the great pleasure to publish in 2020 this second CD, after the one of 2018, where appeared the Concerto for violin and orchestra (2016) and the Great Symphony - known as the Judeo-Masonic - recorded in Ostrava in the Czech Republic. On this second CD are two works that are very dear to me: the Concerto for cello that I composed in 2002 concerto that I orchestrated in 2016 (final version recorded by the Prague Metropolitan Orchestra conducted by Henry Wojtkowiak). The Ode to the New Europe is a hymn that I wrote in 2005 for this Europe which still has great difficulties in 2020 to exist and flourish! This Ode consists of a string orchestra, an organ, soloists and above all a choir of six children singing in six different European languages.
The child psychiatrist and the Freemason (since 30 years) that I am have certainly influenced my way of composing my tonal works from the 80s and 90s until my more recent and more complex works from the 2000s which I place the transition with the composition of Fraternity in 2004. But I have always remained faithful to the melody ( which "imposes itself, prints itself and remains" as the great Rachmaninoff said ). I remain influenced above all by the great composers of the past, especially from the end of the 19th century to the end of the 20th century (1880-1980).
Since the 80’s/90’s, I have noticed an impoverishment in artistic creations (literature, painting, classical music, varieties) and I fear that this will last for a long time. Today and personally, at the age of 63, my only hope is to be recognized as my brothers and masters, Mozart, Haydn, Sibelius and others.... as an authentic composer and Freemason!

Thanks to all of you Alain Krotenberg



Polymnie


- Opus 1 : Concerto pour piano et orchestre - 1987 - dédié à Clara Krotenberg
- Opus 2 : Suite Symphonique Slave - 1989 - dédiée à Gérard, Myriam et Albert Krotenberg.
- Opus 3 : Concerto pour violon et orchestre (1ère version) - 1992 - dédié à Gary Krotenberg. 2ème version dénitive réorchestrée en 2015.
- Opus 4 : Les 5 lumières : Poème musical - 1992 - dédié à Charles Sztarkman
- Opus 5: Improvisation libre au piano - 1993 - dédiée à Norbert Goutman.
- Opus 6 : Symphonie Concertante pour hautbois, violoncelle, piano et orchestre dite Symphonie Cosmopolite - 1994 - dédiée à Véronique Cahn.
- Opus 7 : Trois Mélodies pour mezzo-soprano et orchestre - 1995 - dédiées à M. Chiche et M. Sebane.
- Opus 8 : Septuor pour cordes et vents - 1996 - dédié à Jérôme Touzalin.
- Opus 9 : Shoah quintette à cordes avec clarinette - 1997 - dédié à Chana Jedynak et ses quatre enfants : Betty, Myriam, Léon et Claude.
- Opus 10 : La Sophia Opéra maçonnique en 3 actes - 2002 (1ere version) - dédié à tous les Hommes dans leur quête de la Sagesse. Livret de Georges Glardon et Jérôme Touzalin .
2eme version réorchestrée en 2017.
- Opus 11 : Concerto pour violoncelle et orchestre - 2002 - dédié à Alexandra Debit.
- Opus 12 : Trio pour ûte, clarinette et saxophone baryton - 2003 - dédié à Jean Gibaud
- Opus 13 : Fraternité pour 14 instruments à cordes - 2004 - dédiée à Henry Wojtkowiak
- Opus 14 : Ode ( ou Hymne) à l’Europe Nouvelle pour chœurs d’enfants (chantant en 6 langues), solistes, orgue et orchestre à cordes - 2005 - dédiée à l’Europe de l’avenir. Texte : J.Touzalin
-Opus 15 : 5 chansons de variété française (musique et orchestration) - 2006 :
1. Viens danser - dédiée à Sophie Levy

2. Merci - dédiée à Betty Jedynak

3. Ma lumière - dédiée à Michel et Michèle Abou
4. La vie nous reprend tout - dédiée à Léo Ferré
5. Femme noire, Homme blanc - dédiée à Laetitia Bikai
- Opus 16 : Quatuor à cordes - 2007 - dédié à Léon Jedynak
- Opus 17 :La légende d’Hiram. Cantate pour baryton-basse et orchestre - 2007 et dédiée au G.O.D.F .
- Opus 18 : Ténèbres et Lumière Oratorio pour ténor, baryton, basse et orchestre - 2008 dédié à la G.L.D F. texte : Jean-Bernard Levy
- Opus 19 : Le Chevalier armé pour le combat de la vie Oratorio pour 3 ténors, 1 soprano,
1 baryton, 1 baryton-basse, 1 basse, chœur de 7 enfants, harpe et orchestre - 2009 - dédié à toutes les obédiences Maçonniques nationales et internationales. Texte : J.B. Levy et J. Touzalin
- Opus 20 : La Femme sextuor pour ûte, mezzo et 4 violoncelles - 2010 dédié à toutes les femmes et à la G.L.F.F.. Texte : Jérôme Touzalin
- Opus 21 : Clargary Sonate pour piano - 2010 - dédiée plus tard à tous les enfants de la famille : Gary, Clara, Mégane, Maéna, Teddy, Romane, Dimitri, Vincent, Volodia, Raphaël, Sarah et Simon...et ceux qui arriveront ensuite...
- Opus 22 : Chana rhapsodie slave pour 18 cordes et vents - 2011 - dédiée à Aron, Léon et Claude Jedynak - Opus 23 : Paradoxe sonate pour hautbois et contrebasse avec accompagnement d’une voix d’enfant
- Op.24/32 : La Colonne d’Harmonie. 9 morceaux originaux pour quintette à cordes et vents pour les Loges Maçonniques - 2012 - dédiés à toutes les colonnes d’harmonie.
- Opus 33 : Symphonie dite Judéo-maçonnique pour grand orchestre et une voix d’alto, dédiée à tous les enfants et adolescents de la Terre - 2015. Fin de composition le 5 septembre 2016 pour les 60 ans du compositeur.


Polymnie


Prague Métropolitan Orchestra
L’Orchestre Philharmonique Métropolitain de Prague a été fondé en 2002 dans le but de créer un ensemble spécialisé dans l’enregistrement de musiques de films. Les membres de l’orchestre sont des musiciens choisis parmi les principales formations de Prague, telles que le Philharmonique tchèque, le Radio Symphony Orchestra de Prague, l’Orchestre symphonique de Prague et l’Orchestre du Théâtre national.
Au cours des 12 dernières années, l’orchestre a réalisé de nombreux enregistrements de musiques de films comme le film américain La Reine païenne, le film polonais Enchevêtrement, la production indienne de Cloud Nine Movies Thoonga Nagaram, etc. et a été recompensé par des Oscars. L’orchestre a également joué dans d’innombrables enregistrements CD. Les projets les plus remarqués incluent la collaboration avec le célèbre trio Peter, Paul et Mary et le légendaire arrangeur et chef d’orchestre Robert de Cormier. En 2014, le chef d’orchestre autrichien - iranien Hooman Khalatbari est devenu le nouveau chef d’orchestre du Metropolitan Philharmonic Orchestra de Prague. Outre son travail régulier à Prague, Maestro Khalatbari occupe le poste de directeur musical du Klassik Festival Schloss Kirschtetten, Autriche.
The Prague Metropolitan Philharmonic Orchestra was founded in 2002 with the vision of creating an ensemble specialised in recording of soundtracks for motion pictures.The members of the orchestra are selected players from major Prague-based symphony and opera orchestras such as the Czech Philharmonic, the Prague Radio Symphony Orchestra, the Prague Symphony Orchestra and the Orchestra of the National Theatre.
During the past 12 years of its existence, the orchestra has realised numerous recordings of Czech and international film music- the American movie The Pagan Queen, the Polish film Entanglement directed by Jacek Bromski, the Indian production of Cloud Nine Movies Thoonga Nagaram .
The orchestra has also featured in countless CD recordings. The most noted projects include the collaboration with the famous trio Peter, Paul and Mary and the legendary arranger and conductor Robert de Cormier. In 2014 the Austrian - Iranian conductor Hooman Khalatbari became the new chief conductor of the Prague Metropolitan Philharmonic Orchestra. Apart from his regular work in Prague, Maestro Khalatbari holds the position of music director of the Klassik Festival Schloss Kirschtetten, Austria.

Diplômé du Conservatoire de Prague et de l’Académie de musique de Prague, Petr Nouzovský a poursuivi ses études à la Hochschule für Musik de Dresde, Carl Maria von Weber et au Conservatoire Royal de Madrid et a suivi de nombreuses master-classes avec des solistes prestigieux comme Mstislav Rostropovich, Boris Pergamenscikov, Franz Helmerson et David Geringas. Considéré comme un des meilleurs violoncellistes européens de sa génération, il joue un violoncelle Georg Rauer de 1921.
Son CD Vivat tango a remporté le CD de l’année 2014 de la Fondation Violoncello New York. Son récent CD avec les œuvres complètes pour violoncelle et orchestre de Bohuslav Martinu enregistré avec le Pilsener Philharmonic et Tomas Brauner comme chef d’orchestre (Dabringhaus und Grimm) a reçu les Classic Prague Awards 2018. La Philharmonie de Pilsener a nommé Petr Nouzovský "soliste en résidence" pour les saisons 2014-2016.

Petr Nouzovský ranks among the Europe’s best cellists of his generation and can be heard on many international concert stages. He is acclaimed internationally for his deeply expressive musicianship and virtuosity, as well as for the glorious sonority of his 1921 Georg Rauer cello.
The CD „Vivat tango“ won CD of the year 2014 by The Violoncello Foundation New York. His recent CD with the complete works for Cello and Orchestra by Bohuslav Martinu recorded with the Pilsener Philharmonic and Tomas Brauner as a conductor (Dabringhaus und Grimm) was awarded the Classic Prague Awards 2018, Pilsener Philharmonic has named Petr Nouzovský as its ‘Soloist-in-Residence’ for the 2014/2016 seasons.
Petr Nouzovský graduated from the Prague Conservatory and received an MM degree from the Prague Academy of Music. He studied further at Dresden’s Hochschule für Musik Carl Maria von Weber and the Royal Conservatory in Madrid.
Petr Nouzovský was one of only ten cellists, selected from hundreds of applicants worldwide, to attend the legendary Piatigorsky Seminars in Los Angeles, and even more exceptionally, he was invited to return a second time. Having attended master classes all over the world with legends such as Mstislav Rostropovich, Boris Pergamenscikov, Franz Helmerson and David Geringas.


Polymnie


Dès sa création, en 1965, l'Ensemble Maurice Emmanuel interprète de grandes œuvres du répertoire du chant choral, en s’entourant d’instrumentistes de qualité. Ainsi, dès 1966, le Te Deum de M.A.Charpentier, le Magnificat de J.S.Bach sont montés tout comme plus tard, le Requiem de W.A.Mozart, La Création de J.Haydn ou la Messe en si de J.S.Bach.
Dirigé depuis 1985 par Françoise Ricordeau, l'EME continue son parcours avec la même passion toujours renouvelée.

Pour cet enregistrement, sont intervenus : Anne-Frédérique Fullhard, Soprano Jean-Christophe Grammont, Ténor Emmanuel Sibille, Baryton Claude-Catherine Sibille, Clavier
avec, pour le choeur d'enfants la participation de
Melina Boulacheb - Camille Choiselat - Louise Dessard - Odile Meline.
Since its creation in 1965, the Ensemble Maurice Emmanuel has performed great and major pieces of choir repertoire, surrouding itself by musicians of high quality; such as Te Deum of M.A. Charpentier, Bach Magnificat, Mozart Requiem, Haydn The Creation, Bach B minor Mass. Conducted since 1985 by Francoise Ricordeau, this Ensemble continues its musical duty with an intact passion.

L'Ensemble Vinteuil regroupe des artistes de premiers plans. Ils se réunissent souvent pour animer les concerts que l'Association des Concerts Vinteuil organise depuis plus de 20 ans. Association née en 2000, de la rencontre de jeunes musiciens du Conservatoire National de Musique et de Danse de Paris ... et d'un petit clin d'œil à Marcel Proust.
Pour cet enregistrement ont apporté leur concours :
Violons
Eric Lacrouts, Violon Solo de l'Opéra de Paris et du Paris Mozart Orchestra / Quatuor Psophos
Geneviève Melet, membre de l'Opéra de Paris et du Paris Mozart Orchestra
Anne-Lise Durantel, free-lance, Opéra de Paris et membre du Paris-Mozart Orchestra
Marie Charvet, Professeur en titre au CNSM de Lyon

Claire-Marie Pessey de Bellecombe, free lance, Opéra de Paris, Fondation Vareille
Christine Durantel, professeur au CRD d'Épinal
Altos
Sylvain Durantel, membre de l'Orchestre de l'Opéra National de Lorraine
et de l'Ensemble Monsolo

Patrick Santa, professeur au CRC de Chaumont, membre de l'Orchestre Symphonique de l'Aube.
Violoncelles
Sarah Jacob, free lance, Orchestre National de France, membre du Trio Jacob
Adrien Chosson, free-lance, Orchestre Pasdeloup, Orchestre d'Auvergne
Contrebasse
Etienne Durantel, membre du Philharmonique de Radio-France.

Ensemble Vinteuil reunited passionate and reknowned musicians, for seasons of concerts since over 20 ans. This ensemble was born from young musicians of the Conservatoire National Superieur of Paris, and from a amusing and discreet reference to Marcel Proust.



Polymnie


Né à Douai Henry Wojtkowiak commence ses études en contrebasse à cordes et piano. 1er prix à l'unanimité du Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris. Durant son parcours musical ses principaux professeurs ont été : Léopold Sokolowski René Demol, Emmanuelle Ritte, Henri Vachey, Gaston Logerot, Laurence Boulay, Bernard Wahl, Manuel Rosenthal (lui-même élève de Maurice Ravel), Olivier Messiaen. Le grand chef d'orchestre Français Georges Prêtre sera son mentor, il en a été l'élève et l'assistant. Henry Wojtkowiak est le fondateur, directeur artistique et musical de l'Académie de la Chapelle Royale de Dreux, orchestre composé des musiciens les plus prestigieux des grandes formations parisiennes, Orchestre philharmonique de Radio-France, Orchestre National, Orchestre de l'Opéra de Paris, Orchestre de Paris, Orchestre de chambre de Paris, Orchestre de la Garde Républicaine. Il sera invité au pupitre des orchestres de Magdebourg en Allemagne, Chamber Ensemble de Cracovie et Bydgoszcz, Pologne (lors d'un concert à Paris), Brescia en Italie, Prague, Ostrava en République Tchèque, Douai en France. Le grand répertoire symphonique le passionne tout autant que la musique contemporaine dont il a enregistré de nombreuses créations.
Henry Wojtkowiak was born in Douai and started his music studies on string bass and piano. He received a unanimous first prize at the National Superior Music Conservatory in Paris.
In his musical career his main teachers were Léopold René Demol, Emmanuelle Ritte, Henri Vachey, Gaston Logerot, Laurence Boulay, Bernard Wahl, Manuel Rosenthal (who was Maurice Ravel’s student), and Olivier Messiaen. Famous French conductor George Prêtre was his mentor and Henri Wojtkowiak became his student and assistant. He is the founder, artistic and musical director of l’Académie de la Chapelle Royale de Dreux, which is an orchestra that draws its musicians from the most prestigious Parisian musical ensembles such as the Radio-France Philharmonic Orchestra, the National Orchestra, the Paris Opera Orchestra, the Paris Chamber Orchestra and the Republican Guard Orchestra. He was a guest of the Magdebourg Orchestra in Germany, of the Krakow and Bydgoszcz Chamber Ensembles (when they came from Poland to give a concert in Paris) and performed in Brescia in Italy, in Prague and Ostrava in the Czech Republic, and in Douai in France.
He is as passionate about grand symphonic repertoire as he is about contemporary music, and has recorded many musical creations in both styles.


 



Polymnie

Accueil | Catalogue | Interprètes | Instruments | Compositeurs | CDpac | Stages | Contact | Liens
www.polymnie.net Site officiel du Label Polymnie • © CDpac • Tous droits réservés •